Coup de cœur pour une appli

Publié en novembre 2018 dans le bulletin de la Régionale Champagne-Ardenne et actualisé pour Au fil des maths, cet article présente l’application Repérage, portant sur le repérage sur une droite, dans le plan et dans l’espace. À tester avec vos élèves en classe !

Isabelle Audra

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Il y a quelques années, je me suis aperçue que Twitter pouvait étancher ma curiosité de façon intéressante… C’est ainsi qu’en fin d’année scolaire 2017-2018 j’ai découvert les applications de Christophe Auclair destinées essentiellement aux collégiens : depuis la rentrée 2016, l’académie de Dijon développe des ressources numériques en mathématiques, sous forme d’applications pour tablettes, utilisables en classe .

Émerveillée par l’attrait de l’appli Repérage, exerciseur portant sur le repérage sur une droite (ou demi-droite), dans le plan et dans l’espace, je l’installais sur mon smartphone, «jouais» avec le globe terrestre pour retrouver les coordonnées de villes, puis sur une tablette… et enfin sur un ordinateur classique.

Figure 1. Écran d’accueil de l’appli.

Ravie de constater que l’application ne perdait rien de son efficacité, je pouvais alors envisager de la tester en salle multimédia, avec ma classe de 3e, au collège. Je présentais donc cette nouveauté à mes élèves, précisant qu’elle était gratuite, installable sur leur smartphone sans prendre trop de place. J’essuyais alors un « Vous croyez vraiment que je vais installer votre application sur mon téléphone ? Vous rêvez ! » sec et rapide de la part d’une jeune fille que je retrouvais quelques minutes plus tard très impliquée dans son travail et ravie de constater que « Waouh, la Terre tourne ! ». Plusieurs élèves viendront me trouver après l’épreuve du DNB 2018 pour m’indiquer que cette activité les avait mis en confiance pour le premier exercice proposé .

Figure 2. Exemple de question relative au repérage dans l’espace.

En ce début d’année scolaire, ce sont mes Sixièmes qui ont pu s’exercer sur une demi-droite graduée avec des nombres entiers. Pour l’exercice « Placer des coordonnées » comme pour celui « Lire les coordonnées », trois niveaux d’expertise sont proposés et on peut choisir le nombre de questions (5, 10, 15 ou 20).

Ce petit bijou est gratuit comme je l’ai déjà indiqué, facile d’utilisation et son design épuré reste convivial. Il est également possible de générer un QRcode des résultats obtenus pour que l’élève les partage avec son professeur, mais je n’ai pas encore testé cette option. Il me tarde désormais que mes élèves découvrent d’autres applications disponibles aussi sur le site de l’académie de Dijon (et qui présentent les mêmes qualités), comme Transformations, Probabilités, Trigonométrie, Arithmetica, Défi tables ou encore Défi relatifs.

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

AIsabelle Audra enseigne au collège Paul Langevin de Romilly-sur-Seine dans l’Aube. Elle est membre du comité de la Régionale Champagne-Ardenne de l’APMEP et est responsable académique du Rallye Mathématiques Champagne-Ardenne au sein de l’IREM de Reims.

isabelle.audra@ac-reims.fr.

Cet article est réservé aux adhérents.
Si vous êtes adhérent, il faut vous connecter sur cette page puis recharger cette page.