Quel oral pour un élève porteur d’une déficience visuelle ?

Depuis une douzaine d’années, Nathalie Schalk est enseignante spécialisée au sein d’un Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à la Scolarisation lié à un SESSAD auprès d’enfants porteurs d’une déficience visuelle. Si la nécessité d’être rigoureux dans le choix du vocabulaire utilisé en cours de maths nous est connue, Nathalie Schalk nous montre son importance essentielle avec de tels élèves.

Nathalie Schalk

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅


Cet article est réservé aux adhérents.
Si vous êtes adhérent, il faut vous connecter sur cette page puis recharger cette page.