Anniversaires

Nous retrouvons dans ce numéro tous les anniversaires mathématiques en 19 modulo 50 des mois d’avril, mai et juin.

Dominique Cambrésy

© APMEP Juin 2019

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Naissances

9 avril 1819 : Annibale de Gasparis († 1892), astronome et mathématicien italien. Il découvre neuf astéroïdes durant sa carrière d’astronome.

9 avril 1869 : Élie Cartan († 1951), mathématicien français. Il a effectué des travaux fondamentaux dans la théorie des groupes de Lie et leurs applications géométriques. Il a également contribué de manière significative à la physique mathématique, à la géométrie différentielle, aux équations différentielles, à la théorie des groupes et à la mécanique quantique. Il est largement considéré comme l’un des plus grands mathématiciens du XXe siècle. Il est le père d’un autre mathématicien influent, Henri Cartan, du physicien et résistant Louis Cartan, de la mathématicienne Hélène Cartan et du compositeur Jean Cartan.

15 avril 1869 : Emilio Almansi († 1948), ingénieur et mathématicien italien. Il consacra l’essentiel de ses recherches à la géométrie différentielle et ses applications à la théorie mathématique de l’élasticité, particulièrement aux problèmes de grandes déformations.

23 avril 1869 : Edward Hugh Hebern († 1952), cryptologue américain, inventeur de la première machine électromécanique de chiffrement basée sur un système de rotors, la machine de Hebern. Le concept a été largement repris par la machine Enigma allemande.

4 avril 1919 : Richard Friederich Arens († 2000), mathématicien américain, spécialiste d’analyse fonctionnelle. Il est l’auteur avec Marion Kirk Fort de l’espace d’Arens-Fort, un espace topologique particulier qui sert souvent de contre-exemple.

6 mai 1769 : Jean Nicolas Pierre Hachette († 1834), mathématicien français . Il est le principal continuateur de Gaspard Monge en géométrie, notamment en géométrie descriptive.

25 mai 1919 : Raymond Smullyan († 2017), mathématicien américain. Il est connu pour ses ouvrages de logicien et de magicien. Parmi ses titres emblématiques, l’autoréférent « Quel est le titre de ce livre ? », « Le livre qui rend fou » ou encore « Sherlock Holmes en échecs ».

5 juin 1819 : John Couch Adams († 1892), mathématicien et astronome britannique. Son avancée la plus célèbre est la prédiction de l’existence et de la position de la planète Neptune, en se basant uniquement sur les mathématiques. Il effectua ses calculs en parallèle et indépendamment de ceux d’Urbain Le Verrier.

Décès

2 mai 1519 : Léonard de Vinci (° 1452), artiste, homme d’esprit universel et scientifique italien. Il a excellé dans de nombreux domaines : peintre, organisateur de spectacles et de fêtes, ingénieur, inventeur, anatomiste, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain. En mathématiques, il a notamment collaboré pour le livre Divina Proportione (1509) avec le mathématicien Luca Pacioli. Malgré sa très bonne maîtrise de la perspective, sa culture mathématique est celle d’un praticien et n’est pas jugée exceptionnelle pour l’époque. Néanmoins, sa connaissance approfondie des propriétés des coniques lui a permis de concevoir un instrument à système articulé destiné à construire une solution mécanique du problème d’Alhazen.

21 mai 1919 : Evgraf Fedorov (en russe Евгрáф Степáнович Фёдоров) (° 1853), mathématicien, cristallographe et minéralogiste russe. Les polytopes de Fedorov sont cinq familles de polytopes qu’il a identifiées comme étant capables de paver l’espace à l’aide de translations uniquement (sans rotation ni réflexion) : le parallélépipède, l’octaèdre tronqué, le dodécaèdre rhombique, le dodécaèdre rhombique allongé et le prisme hexagonal.

9 juin 1969 : Harold Davenport (° 1907), mathématicien britannique connu pour ses travaux en théorie des nombres.

Publication et événements

2 avril 1919 : fondation officielle de la Société mathématique de Pologne. Parmi ses fondateurs, on trouve Hugo Steinhaus, Stefan Banach, Stanisław Zaremba, Franciszek Leja et Otto Nikodym.

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Dominique Cambrésy enseigne en collège à Villeneuve d’Ascq (59). Il contribue à la rubrique « Au fil du temps » et est membre du groupe JEUX.

Pour citer cet article : Cambrésy D., « Anniversaires », in Au Fil des Maths (APMEP), 8 juillet 2019, https://afdm.apmep.fr/rubriques/temps/anniversaires-4/.

Une réflexion sur « Anniversaires »

Les commentaires sont fermés.