Formulations et reformulations, un travail collectif en mathématiques

Le groupe Léo (Langage, écrit, oral) de l’IREM de Paris se questionne à propos du langage dans l’enseignement des mathématiques. Il cherche à enrichir la réflexion et les pratiques des collègues à ce sujet. Il partage ici plusieurs expérimentations à propos de la formulation et de la reformulation en mathématiques avec les élèves.

Groupe Léo de l’IREM de Paris

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅



  1. Ce texte est inspiré d’un document en ligne :  

  2. même s’il n’est pas toujours simple, lors d’une première proposition de formulation, de savoir s’il est possible que la discussion aboutisse sur cette base à quelque chose d’acceptable.

  3. Nous reprenons l’orthographe des élèves.

  4. Il peut être intéressant de se reporter au document « Mathématiques et maîtrise de la langue » :  

  5. Selon l’expression de Dominique Bucheton.

  6. Sur ces points il est conseillé de se reporter aux programmes de français des cycles 3 et 4, et aux documents d’accompagnement Lecture et compréhension de l’écrit et Enseigner l’écriture au cycle 3.  

  7. Voir par exemple la vidéo sur le site de l’IREM de Paris :  

Cet article est réservé aux adhérents.
Si vous êtes adhérent, il faut vous connecter sur cette page puis recharger cette page.