Mesure du flux de muons cosmiques

Cet article est le compte rendu du travail réalisé dans le cadre d’un projet avec une classe de Première S du lycée Plaine de Neauphle à Trappes, pendant l’année scolaire 2017-2018. Luca Agostino a profité de sa double casquette « maths-physiques » pour proposer un travail interdisciplinaire. Une sympathique rencontre entre des élèves et des muons.

Luca Agostino

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅


Cet article est réservé aux adhérents.
Si vous êtes adhérent, il faut vous connecter sur cette page puis recharger cette page.