Le CDI de Marie-Ange

200 anecdotes savoureuses sur les mathématiciens
de Bertrand Hauchecorne (éditions Ellipses)

Livre « documentaire ».

Des mathématiciens passés en revue : d’abord brièvement resitués dans leur époque et par rapport à leurs travaux, puis décrits par l’intermédiaire d’une anecdote les concernant.

À consulter quand on veut, quel que soit le temps dont on dispose !

Consultation possible en mode zapping. S’amuser en lisant des anecdotes sur des mathématiciens. Découvrir des mathématiciens et avoir envie d’en connaître plus à leur sujet.

De quoi approfondir sa connaissance du monde des mathématiciens, par le biais d’une lecture « ludique ». Source d’informations et d’anecdotes à distiller et diffuser dans les cours !

Marie-Ange Ballereau

© Mars 2021

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Encore un livre que tous les CDI de collèges et lycées devraient avoir !

C’est un livre d’un format pratique (A5), facile à feuilleter.
200 anecdotes savoureuses sur les mathématiciens : voici un titre bien alléchant ! Avons-nous enfin sous la main un ouvrage nous permettant de découvrir nos mathématiciens sous un angle humain et sympathique, laissant les mathématiques au second plan ?
Intérieur : texte avec une présentation sobre, agréable et colorée.

Un vrai complément au livre incontournable qu’est Des mathématiciens de A à Z de… Bertrand Hauchecorne et Daniel Suratteau.

Pourquoi avoir ce livre au CDI ?

Tout simplement parce que c’est un ouvrage culturel accessible à tous et qui mérite une très large diffusion !

Comme moi, vous avez sans doute constaté que les mathématiques sont rarement un sujet de conversation en soirée, à moins que vous ne soyez qu’entre « matheux », et qu’il semble difficile à « monsieur tout le monde » de citer une dizaine de mathématiciens… voire même cinq !
Il en est parfois de même chez nos propres élèves…
Alors en quoi ce livre peut-il changer la donne ?
C’est un livre qui donne envie : envie d’être pris en main, puis feuilleté, puis regardé un peu plus en détail, et même d’être lu !
Libre à chacun de choisir son fonctionnement : ouvrir une page au hasard, et lire des anecdotes concernant deux, trois ou quatre mathématiciens, ou aller directement au mathématicien qui nous intéresse ou encore choisir un type d’anecdotes puisqu’elles sont classées par thèmes. Chaque mathématicien est remis très rapidement en contexte (époque, travaux), avant d’être vu à travers l’anecdote le concernant.

Vous y retrouverez, entre autres, la connaissance extraordinaire des nombres qu’avait Ramanujan, l’origine du nom de la courbe de la sorcière, mais aussi des anecdotes moins mathématiques : comment Thalès a fait passer le goût à ses mulets de se prélasser dans les ruisseaux alors qu’ils devaient transporter à bon port des marchandises, comment Dedekind a réagi en lisant son propre avis de décès dans « le calendrier des mathématiciens », ou comment la vivacité d’esprit de Hardy lui a permis de se sortir incognito d’une situation pour le moins gênante « Un soir d’été, Hardy se baignait nu dans la Cam, rivière dont le pont a donné son nom à la prestigieuse ville universitaire où enseignait le mathématicien. À sa sortie du bain, il fut surpris par l’arrivée de plusieurs femmes qui profitaient de la fraîcheur du soir pour se promener. Ne disposant que d’un mouchoir (…) ».
À votre avis, que fit Hardy ? La réponse est page 45 du livre !

Au-delà des anecdotes, consulter ce livre c’est se rendre compte que les mathématiciens ne se comptent pas sur les doigts d’une main, qu’il y a des femmes (peu d’entre elles sont citées : est-ce parce qu’il y a moins d’anecdotes connues à leur sujet que pour leurs homologues masculins ?), et qu’il existe encore à l’heure actuelle des mathématiciens !

Culture mathématique (et donc culture tout court) au rendez-vous dans ce livre !

Côté élèves

Couverture sympa et programme prometteur : anecdotes savoureuses sur les mathématiciens… Déjà que les mathématiciens ont souvent une réputation de tête en l’air ou de savants fous, cela peut être tentant d’en savoir plus et d’avoir encore plus de choses à raconter à leur sujet pour s’en amuser !
Pas besoin d’y passer des heures, on peut piocher ça et là, retrouver des noms de mathématiciens rencontrés en classe ou cités par le professeur, et en découvrir plein d’autres !
Et il est bien connu qu’il est plus facile de retenir quelque chose quand on a une entrée qui marque les esprits. Celle proposée par ce livre peut parfaitement convenir à certains élèves.
Et si le professeur a demandé de trouver des renseignements sur un mathématicien, en plus, ou avant même d’aller pianoter pour surfer sur internet, un passage dans les rayonnages du CDI et une consultation de ce livre s’imposent !

Côté professeur

Même si nous connaissons beaucoup de mathématiciens, il est fort possible que nous en découvrions d’autres, ou alors que nous découvrions un aspect de leur personnalité qui nous était inconnu jusque là.
Voilà un livre qui peut aussi nous permettre d’agrémenter quelques-unes de nos heures de cours par des références agréables à certains mathématiciens bien choisis !

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Marie-Ange Ballereau est professeure de mathématiques au collège La Bruyère à Tours. Elle intervient aussi en tant que formatrice académique à l’INSPÉ de Fondettes.

Cet article est réservé aux adhérents.
Si vous êtes adhérent, il faut vous connecter sur cette page puis recharger cette page.