Le CDI de Marie-Ange

Petits livrets avec informations mathématiques et jeux en rapport.

Jeux et défis mathématiques, posés sous forme de questions courtes.

À feuilleter au gré de sa curiosité et de son envie !

Questions courtes pour jouer avec la recherche et le raisonnement mathématiques.
Apport culturel.

Idées de défis motivants pour la classe.
Idées pour alimenter le contenu d’un club de mathématiques.
Idées pour questions ou activités en lien avec le programme.

Marie-Ange Ballereau

© Juin 2021

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Encore un livre que tous les CDI de collèges devraient avoir ? Non ! Pas un livre, mais toute une série de fascicules indépendants les uns des autres.

Cette collection séduit à la fois les professeurs et les élèves, que ce soit par la variété des thèmes traités, le dynamisme et la richesse des activités proposées ou les présentations et illustrations attractives.

À vous de faire votre choix parmi :

  • Jeux de nombres
  • Jeux de chiffres
  • Jeux de multiplications
  • Jeux de logique
  • Jeux de l’espace
  • Jeux de symétrie
  • Jeux de forme
  • Jeux de frises
  • Jeux d’illusions
  • Jeux de bouchons

Il y en a pour tous les goûts !
Ces petits fascicules sont légers, facilement consultables et tentants à ouvrir pour découvrir ce qu’ils cachent à l’intérieur.

Pourquoi avoir ces livrets au CDI ?

Tout simplement parce que chacun peut y trouver de quoi assouvir sa curiosité et titiller ses petites cellules grises de manière agréable !

Qui n’aurait pas envie de découvrir des numérations anciennes en s’amusant, de tester sa logique sémantique, numérique ou géométrique par le biais de questions sympathiques, ou de jouer avec les nombres par le biais de défis ?

Jouer avec des polygones, obtenir de jolies figures, assembler des solides ? Tout cela est possible. Une fois un livret ouvert, que de choix pour se creuser la tête : problèmes faciles à comprendre, notions simples pour le résoudre, mais recherche assurée. Cette collection a tout pour plaire à celles et ceux qui n’aiment pas laisser leur cerveau inactif.

Recherches, calculs, stratégie et raisonnements sont au rendez-vous dans ces livrets !

Côté élèves

Couvertures attirantes, intérieurs colorés, illustrations bien choisies et consignes simples : même le moins lecteur des élèves peut se laisser tenter.

Pas besoin d’être « fort en maths» pour s’intéresser aux jeux proposés et réussir : il suffit d’être curieux et d’aimer apprendre en ne comptant que sur son raisonnement et sa recherche personnelle.

Entre les notions historiques abordées, les défis de calcul, les constructions géométriques, les tangrams, les pavages, les questions de symétries, les jeux de bouchons et autres amuse-bouches de ce type, il serait étonnant qu’un élève ayant ouvert l’un de ces livrets n’ait pas envie de se pencher sur une question ou une activité proposée.

Quelle fierté pour lui de chercher, trouver peut-être, trouver sans doute, ou trouver assurément et de poser ensuite la question à l’un de ses camarades ou même à son professeur.

Le plus difficile est de tomber par hasard sur l’un de ces fascicules sur les étagères du CDI, en raison de leur tranche quasi inexistante : un petit coup de pouce ou de publicité par les professeurs de mathématiques ou par le professeur documentaliste est souhaitable !

Côté professeur

Ces petits livrets sont une source d’inspiration pour le professeur qui veut rendre son enseignement dynamique et vivant, sans rien perdre de l’aspect mathématique. Des élèves actifs et motivés dans leurs recherches, qui n’en rêve pas ?

Un exemple ? Faire effectuer de gros calculs à nos élèves, oui… Mais si on peut en plus réfléchir sur les résultats obtenus, émettre des conjectures, se poser des questions, prévoir des résultats, c’est mieux, non ? Des calculs judicieusement choisis sont proposés. Au professeur de voir ensuite ce qu’il peut en faire avec ses élèves. Voilà qui peut intriguer et motiver des élèves curieux ou permettre de faire travailler tous les élèves sur les algorithmes opératoires et d’aller plus loin avec certains.

Tout ce qui est proposé dans ces livrets peut servir de base ou d’amorce pour un travail plus large à mener avec les élèves, dans le cadre du programme : travail sur la logique, sur les numérations, sur les nombres, sur la symétrie, sur l’espace, les frises, nul besoin d’en expliquer l’intérêt.

Les jeux proposés sont aussi d’excellentes questions à poser comme « énigmes» en fin d’heure ou à afficher chaque semaine dans sa classe.

Avis aux amatrices et amateurs !

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Marie-Ange Ballereau est professeure de mathématiques au collège La Bruyère à Tours. Elle intervient aussi en tant que formatrice académique à l’INSPÉ de Fondettes.

Cet article est réservé aux adhérents.
Si vous êtes adhérent, il faut vous connecter sur cette page puis recharger cette page.