Sur la récurrence et la dichotomie au lycée

Les nouveaux programmes de 2009-2010 ont introduit des éléments d’algorithmique et programmation en classe de Seconde, puis les ont étendus à l’ensemble du lycée en cours de mathématiques. De fait, l’informatique est souvent perçue comme un outil au service de la reine des sciences. Le présent article essaie de montrer que la rigueur des mathématiques est aussi une aide précieuse lors du développement d’algorithmes. Le thème choisi autour de la récurrence est volontairement à la frontière du programme.

Jean-Paul Roy

© APMEP Septembre 2021

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅


Cet article est réservé aux adhérents.
Si vous êtes adhérent, il faut vous connecter sur cette page puis recharger cette page.