Anniversaires

Nous retrouvons dans ce numéro tous les anniversaires mathématiques 2018 modulo 50 des mois d’octobre, novembre et décembre.

Dominique Cambrésy

© APMEP Décembre 2018

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Naissances

2 octobre 1568 : Marin Ghetaldi (†1626), homme politique, mathématicien et physicien italien. Géomètre parmi les mathématiciens à l’origine de l’émergence de l’algèbre nouvelle de Viète dont il est l’un des rares élèves, il est aussi l’un des premiers à apporter sa contribution à la géométrie analytique.
Abraham Robinson († 1974), mathématicien, logicien et ingénieur américain d’origine allemande, créateur de l’analyse non standard en 1961.

14 octobre 1868 : Alessandro Padoa († 1937), mathématicien et logicien italien.

21 novembre 1718 : István Hatvani († 1786), mathématicien hongrois.

1618 : Gabriel Mouton († 1694), mathématicien français et un précurseur du système métrique.

1918 : John Herivel († 2011), historien et cryptanalyste britannique, dont les travaux ont permis de déchiffrer des messages Enigma durant la Seconde guerre mondiale.

8 novembre 1868 : Felix Hausdorff († 1942), mathématicien allemand. Il a notamment introduit les concepts de distance de Hausdorff et de dimension de Hausdorff qui ont montré leur utilité dans la théorie des fractales.

Décès

1er octobre 1768 : Robert Simson (◯ 1687), mathématicien écossais célèbre à la fois pour ses éditions critiques et ses reconstitutions de traités perdus des géomètres de l’Antiquité, ainsi que pour ses contributions en géométrie, notamment la droite de Simson : « Étant donné un triangle ABC et M un point du plan, les projetés orthogonaux de M sur les côtés du triangle sont alignés si et seulement si M appartient au cercle circonscrit à ABC ».

26 octobre 1968 : Sergeï Natanovitch Bernstein (Сергéй  Натáнович Бернштéйн) (◯ 1880), mathématicien ukrainien. Il résout le 19e problème de Hilbert, qui demande de prouver que « le calcul des variations est toujours nécessairement analytique ».

28 octobre 1918 : Ulisse Dini (◯ 1845), mathématicien et homme politique italien.

3 novembre 1918 : Alexandre Liapounov (Алек-саáндр Ляпунó) (◯ 1857), mathématicien russe. Il a notamment contribué à l’analyse de la stabilité des systèmes dynamiques linéaires (ou non).

7 novembre 1968 : Aleksandr Gelfond (Алек-сандр Гельфонд) (◯ 1906), mathématicien russe, co-auteur du théorème de Gelfond-Schneider sur la transcendance de certains nombres.

28 novembre 1968 : Jean Delsarte (◯ 1903), mathématicien français et un des fondateurs du groupe Bourbaki en 1935. Cette photo du congrès Bourbaki de 1938 montre de gauche à droite : Simone Weil (elle accompagne son frère André), Charles Pisot, André Weil (caché), Jean Dieudonné (assis), Claude Chabauty, Charles Ehresmann et Jean Dell’arte.

1968 : Jacques Touchard (◯ 1885), mathématicien français, connu pour ses travaux en combinatoire et notamment pour la résolution du problème des ménages : « De combien de façons différentes peut-on placer un nombre donné de couples autour d’une table de façon à alterner hommes et femmes et à ne placer personne à côté de son (ou sa) conjoint(e) ? ».

1568 : Wilhelm Klebitz (◯ 1533), théologien protestant et mathématicien allemand.

1568 : Juan de Ortega (◯ 1480), mathématicien espagnol.

Publications et événements

  • Le 10 octobre 1968, à la conférence de Garmisch, l’écriture des logiciels devient une science.

  • En 1918, l’astronome américain Harlow Shapley donne la mesure de notre Galaxie. Percy John Daniell développe son intégrale. En 1868, Thompson conçoit le principe de l’analyseur différentiel.

  • 1768 : Condorcet publie son Essai d’analyse ; Leonhard Euler utilise des courbes fermées, devenues les diagrammes d’Euler, pour illustrer le raisonnement par syllogisme.

  • 1718 : Abraham de Moivre publie The Doctrine of Chances.

  • 1668 : En réponse au concours lancé cette année-là par la Royal Society, John Wallis (26 novembre), Christopher Wren (17 décembre) et Christian Huygens (4 janvier 1669) formulent les lois du choc élastique ; Nicolaus Mercator et William Brouncker, en cherchant à calculer la surface sous un segment hyperbolique, découvrent une série permettant de calculer rapidement les logarithmes népériens ; Grégoire de Saint-Vincent publie Opus geometricum ad mesolabum per rationum, proportionalitatumque novas proprietates ; John Wilkins publie An Essay towards a Real Character and a Philosophical Language, où il est notamment question d’une mesure universelle, d’unités décimales, et dont la longueur fondamentale correspond à environ un mètre.

  • 1618 : Pietro Cataldi publie Operetta di ordinanze quadre.

Prix et récompenses

Médaille Hughes 1968 : Freeman Dyson.

Médaille royale 1968 : Michael Francis Atiyah.

Prix Turing 1968 : Richard Hamming.

Médaille royale 1868 : George Salmon.

⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅♦⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅⋅

Dominique Cambrésy enseigne en collège à Villeneuve d’Ascq (59). Il contribue à la rubrique « Au fil du temps » et est un membre actif du groupe JEUX.

Pour citer cet article : Cambrésy D., « Anniversaires », in Au Fil des Maths (APMEP), 6 janvier 2019, https://afdm.apmep.fr/rubriques/temps/anniversaires-2/.


Une réflexion sur « Anniversaires »

Les commentaires sont fermés.